Le gouvernement américain investit 1,9 million de dollars